Le bon, le mauvais et le maigre : quelle graisse est bonne pour la santé ?

Le bon, le mauvais et le maigre : quelle graisse est bonne pour la santé ?

Les avantages des graisses pour la santé sont bien connus. C’est l’un des macronutriments recommandés pour une santé optimale, et il joue un rôle essentiel dans tous les domaines, de la structure cellulaire à la production d’hormones. Mais toutes les graisses ne sont pas égales, et certains types de graisses peuvent même nuire à votre santé.

Lisez ce qui suit pour en savoir plus sur les bonnes, mauvaises et maigres graisses, ainsi que sur les limites de ce macronutriment.

Avantages des graisses pour la santé

Les graisses sont un nutriment essentiel, ce qui signifie que notre corps en a besoin pour survivre et fonctionner correctement. Les graisses sont naturellement présentes dans presque tous les aliments et constituent un élément important de l’alimentation humaine.

Les graisses représentent 49 % du poids du corps humain et sont nécessaires au maintien de la santé de la peau, des cheveux, du système immunitaire et bien plus encore.

Les graisses sont connues pour avoir de nombreux avantages pour la santé humaine, notamment : 

– La graisse est un élément important du régime alimentaire car elle fournit un certain nombre d’acides gras essentiels que l’on trouve naturellement en petites quantités dans d’autres aliments. Les acides gras sont présents dans toutes les cellules vivantes et aident l’organisme dans diverses fonctions, notamment la régulation des hormones, du métabolisme et de la croissance. 

– Les graisses sont également nécessaires à la structure et au fonctionnement des cellules.

Certaines graisses sont importantes pour le développement du cerveau, les fonctions cognitives et la création d’hormones. Les graisses de la mère et de l’enfant sont toutes deux nécessaires à une croissance optimale.

 

Les bonnes graisses

  • Acides gras oméga-3 : l’organisme peut convertir l’acide alpha-linolénique (ALA), un acide gras essentiel, en EPA et DHA, que le corps ne peut pas produire par lui-même. L’ALA est présent en abondance dans les graines de lin, les noix, l’huile de colza et les avocats. L’ALA peut être converti en EPA et DHA dans le foie, mais ce processus de production est extrêmement inefficace, car seul un infime pourcentage de l’ALA est converti en EPA et DHA.
  • Protéines : Les graisses ne contiennent pas d’azote, qui est un élément constitutif essentiel des protéines. 
  • Vitamine A : les graisses ne contiennent pas de vitamine A, que l’organisme ne peut obtenir qu’à partir des caroténoïdes présents dans les légumes. Les graisses contiennent des minéraux essentiels, comme le potassium et la vitamine C.

 

Mauvaises graisses

  • Acides gras trans : Les acides gras trans sont créés lorsque le corps transforme les graisses alimentaires en acides gras dont il n’a pas besoin. 
  • Stérol : Les stérols ne se trouvent que dans les graisses animales. Ils contribuent à maintenir le taux de cholestérol, mais un excès de cholestérol est un facteur de risque de maladie cardiaque. 
  • Réduisez votre consommation de graisses saturées et d’acides gras trans tout en consommant des graisses monoinsaturées et polyinsaturées.

 

Mangez des viandes maigres et limitez les graisses provenant d’autres sources.

Les graisses contenues dans les viandes maigres sont principalement constituées de protéines et d’acides aminés indispensables. Par conséquent, la consommation de viandes maigres comme le bœuf haché, le blanc de poulet, le thon, le saumon, les morceaux maigres de porc, d’agneau et de dinde est un excellent moyen d’augmenter l’apport en protéines et de limiter l’apport en graisses d’autres sources, tout en améliorant la satiété. 

Les viandes maigres peuvent être consommées avec modération, et il est fortement recommandé de les associer à d’autres sources maigres de macronutriments, ainsi qu’à des légumes, des fruits et des céréales complètes pour perdre de la graisse. 

Les graisses provenant d’autres aliments, comme les graines, les avocats et les olives, sont principalement des graisses monoinsaturées et polyinsaturées. Ces graisses sont bénéfiques pour la santé.

 

Limitez les sucres naturels et les légumes féculents pour favoriser la perte de graisse.

Les sucres naturels et les légumes féculents ont un profil de macronutriments similaire et provoquent la libération d’insuline, ce qui favorise le stockage des graisses. La consommation d’aliments à forte teneur en sucre ou en amidon peut provoquer un pic d’insuline, ce qui entraîne le stockage des graisses. 

Ces macronutriments sont présents dans de nombreux aliments courants, et il est donc important de limiter votre consommation de ces types d’aliments, en particulier lorsque vous essayez de perdre de la graisse. 

Les pains et pâtes à base de céréales complètes et à faible teneur en matières grasses, les fruits et légumes frais et les produits laitiers à faible teneur en matières grasses sont d’excellents choix.

Remarques finales

Tout au long de l’histoire de l’humanité, les graisses ont été considérées comme un macronutriment bénéfique pour la santé du corps. Pourtant, au fur et à mesure des progrès de la science, il est devenu évident que la graisse n’est pas seulement un nutriment nécessaire à la survie. 

Les graisses sont également importantes pour la santé humaine car certains types de graisses sont nécessaires à la structure et au fonctionnement des cellules, et elles peuvent être bénéfiques avec modération. 

En quantités et en types appropriés, les graisses peuvent constituer un élément sain d’une alimentation équilibrée, mais il est important de comprendre la différence entre les bonnes, les mauvaises et les maigres graisses afin de prendre les meilleures décisions pour votre santé.

Previous post Comment utiliser un plan de pension d’entreprise – Ce que vous devez savoir
Next post 7 voitures à envisager d’acheter en 2021

Commentaires récents

Aucun commentaire à afficher.

Archives

septembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930